Back to contents

Les traitements à comprimé unique

Il existe désormais des pilules à dose fixe combinant trois médicaments anti-VIH appartenant à plus d’une classe de médicaments. Ceci permet de prendre son traitement anti-VIH en une seule pilule, une fois par jour. C’est ce qu’on appelle parfois les traitements à comprimé unique.

Il existe d’autres pilules qui combinent deux médicaments appartenant à la même classe. Ceci permet de réduire le nombre de pilules à prendre pour son traitement, mais ces pilules doivent toujours être prises avec au moins un autre médicament. Ces associations sont répertoriées plus loin dans ce livret dans leurs classes respectives.

Atripla

L’Atripla offre une trithérapie sous la forme d’une pilule unique à prendre une fois par jour. Elle combine 200mg d’emtricitabine, 245mg de ténofovir disoproxil et 600mg d’efavirenz (deux INTI et un INNTI). La dose est d’un comprimé rose à prendre une fois par jour

Effets secondaires: Le plus souvent ils comprennent : troubles du sommeil, fatigue, rêves anormaux, troubles de la concentration, vertiges, éruptions cutanées, nausées, vomissements, diarrhées, maux de tête, anxiété, dépression, augmentation du taux de créatinine et de kinase, noircissement de la peau, taux de phosphate sanguin faible, faiblesse, troubles de l’estomac, ballonnement, flatulence.

Modes d’administration: A prendre une fois par jour. Si l’Atripla est source de confusion ou provoque des vertiges (ce qui se produit souvent dans les premières semaines du traitement à cause de l’efavirenz,), certaines personnes le tolère mieux en le prenant avant d’aller au lit. On recommande de prendre l’Atripla à jeun. Certaines personnes trouvent que la prise avec les repas réduit les effets secondaires. Vous pouvez le faire si ça vous aide mais évitez de le prendre avec un repas fort en matières grasses; celles-ci augmentent l’absorption du médicament ce qui pourrait potentiellement aggraver les effets secondaires.

Résistance: La résistance à l’efavirenz déclenche en général une résistance à un autre INNTI appelé névirapine et peut-être aussi à la rilpivirine. Cependant, un INNTI plus récent, l’étravirine restera probalement toujours efficace.

Voir les paragraphes sur l’emtricitabine, le ténofovir et l’efavirenz pour des détails supplémentaires.

Eviplera

L’Eviplera offre une trithérapie sous la forme d’une pilule unique à prendre une fois par jour. Elle combine 200mg d’emtricitabine, 25mg de rilpivirine et 245mg de ténofovir disoproxil, sous la forme d’un comprimé mauve une fois par jour. C’est une association de deux INTI et un INNTI.

Mode d’administration: un comprimé à prendre une fois par jour, toujours avec les repas.  

Effets secondaires communs: Nausées, vomissements, diarrhées, vertiges, insomnie, maux de tête, faiblesse, éruptions cutanées, troubles de l’estomac, fatigue, ballonnement, flatulence, changements dans la fonction rénale, augmentation du taux de créatinine, taux de phosphate sanguin faible, noircissement de la peau. L’Eviplera peut provoquer des sautes d’humeur et une dépression.

Effets secondaires rares: Changement du rythme cardiaque (connu sous le nom de prolongation du QT).

Principales interactions médicamenteuses: Les médicaments qui ont un effet sur l’acidité de l’estomac peuvent bloquer la façon dont l’Eviplera est absorbée. Ne prenez pas d’inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) tel que l’oméprazole avec l’Eviplera.Les remèdes contre l’indigestion, appelés bloqueurs H2 doivent être pris au moins 12 heures avant l’Eviplera ou au moins quatre heures après. Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour des conseils supplémentaires. Si vous prenez d’autres médicaments contre l’indigestion ou des suppléments de calcium, ils doivent être pris au moins deux heures avant ou au moins quatre heures après la prise d’Eviplera car ils peuvent empêcher son absorption. Prévenez votre médecin si vous prenez des médicaments contre l’indigestion, même si vous ne les prenez pas tous les jours.

Voir les paragraphes sur l’emtricitabine, la rilpivirine et le ténofovir pour des informations supplémentaires.

Stribild

Le Stribild offre une multithérapie sous la forme d’une pilule unique à prendre une fois par jour. Elle combine 200mg d’emtricitabine, 245mg de ténofovir disoproxil, 150mg d’elvitégravir, et 150mg de cobibistat, un agent de potentialisation. La posologie est un comprimé vert une fois par jour.

Effets secondaires: Le plus souvent: nausées, diarrhées, rêves anormaux, maux de tête, fatigue, vertiges, insomnie, éruption cutanée, flatulence et somnolence. L’acidose lactique et les troubles hépatiques sont rares mais graves.

Mode d’administration: A prendre une fois par jour avec un repas.

Résistance: La résistance à l’elvitégravir signifiera probablement aussi une résistance au raltégravir.

Principales interactions médicamenteuses: Ne prenez pas de suppléments qui contiennent du calcium, du fer, du magnésium, de l’aluminium ou du zinc en même temps, car ces suppléments réduiront l’absorption de l’elvitégravir. Il est probable que l’agent potentialisateur présent dans le Stribild, le cobicistat, ait des interactions avec beaucoup d’autres médicaments, en raison de son mode d’action. La liste de ces interactions sera semblable à celle du ritonavir, un autre agent de potentialisation, Cette liste comprend des médicaments fréquemment prescrits tels que certains antibiotiques, des antidépresseurs et des contraceptifs hormonaux. Lisez le chapitre sur les inhibiteurs de protéase pour des détails supplémentaires.

Voir les paragraphes sur l’emtricitabine, le ténofovir et l’elvitégravir pour des informations supplémentaires.

Triumeq

Le Triumeq offre une multithérapie sous la forme d’une pilule unique à prendre une fois par jour. Elle comprend 50mg de dolutégravir, 600mg d’abacavir et 300mg de lamivudine sous la forme d’une pilule ovale violette.

Effets secondaires: Le plus fréquemment, ceux-ci comprennent: insomnie, maux de tête, diarrhées, nausées et fatigue. D’autres effets secondaires communs comprennent: éruptions cutanées, démangeaisons, vomissements, douleurs abdominales, troubles du sommeil (dont rêves anormaux), somnolence, vertiges, perte de cheveux, dépression, flatulence, douleurs musculaires, douleurs articulaires, nez qui coule ou qui démange, indigestion et perte de l’appétit. L’abacavir et le dolutégravir, deux des ingrédients actifs du Triumeq, peuvent provoquer une réaction allergique grave.

Mode d’administration: A prendre une fois par jour, à jeun ou avec les repas.

Principales interactions médicamenteuses: Vous ne devez pas prendre le Triumeq avec du dofetilide, un médicament utilisé pour traiter les conditions cardiaques. Il n’est pas recommandé de prendre le Triumeq en même temps que: La cladribine, un type de chimiothérapie, l’herbe de la St Jean, un médicament à base de plantes utilisé pour traiter les états dépressifs, la phénytoine et le phénobarbital, des médicaments utilisés pour traiter l’épilepsie et les troubles bipolaires, la rifampicine, utilisée pour traiter la tuberculose et autres infections bactériennes, le triméthoprim et le sulfamethoxaxole, des antibiotiques utilisés pour traiter les infections bactériennes.

Voir les paragraphes sur le dolutégravir, l’abacavir et la lamivudine pour des détails supplémentaires.