Back to contents

Le traitement du VIH – une vie plus longue et une meilleure santé

Pour l’instant, il n’y a pas de cure contre le VIH, mais les médicaments contre le VIH permettent de vivre beaucoup plus longtemps et de rester en meilleure santé.

Le taux de mortalité et de maladies parmi les séropositifs a chuté de façon drastique depuis l’utilisation de trois médicaments en association vers le milieu des années 90. Depuis, le traitement anti-VIH et la prise en charge du VIH se sont encore plus améliorés et les dernières études ont révélé qu’une personne séropositive peut désormais avoir une espérance de vie plus ou moins normale. Exprimé plus simplement: Le traitement anti-VIH marche bien!

Pour profiter au maximum du traitement anti-VIH, vous devez le commencer au bon moment et vous devez prendre toutes (ou presque toutes) les doses de vos médicaments à la bonne heure et correctement.

Vous profiterez au mieux de votre traitement anti-VIH si vous commencez le traitement contre le VIH avant que le VIH ait trop endommagé votre système immunitaire. On recommande actuellement de commencer le traitement lorsque le taux de cellules CD4 est aux alentours de 350. Il a été démontré que l’initiation du traitement à ce moment là réduit les risques de maladies associées au VIH ainsi que les risques d’autres maladies graves, comme les maladies cardiaques, les troubles rénaux ou hépatiques.

Il est très important une fois le traitement commencé de prendre toutes les doses de médicaments anti-VIH correctement. De cette façon, vos médicaments ont peu de chances de perdre leur efficacité à cause d’un VIH qui leur est devenu résistant. Vous pouvez en apprendre plus sur le traitement anti-VIH en lisant le livret de NAM: L’observance thérapeutique et la résistance, disponible sur aidsmap.com.

Comme tous les autres médicaments, les médicaments utilisés pour traiter le VIH peuvent avoir des effets secondaires indésirables qui sont parfois désagréables ou peuvent même vous rendre malade. On peut également appeler ces effets secondaires effets indésirables ou réactions nocives.

Vous aurez probablement entendu parler de certains effets secondaires associés aux médicaments contre le VIH et vous êtes peut-être même un peu apeuré ou inquiet à ce sujet.

Bien qu’il soit important de reconnaître que le traitement anti-VIH peut avoir des effets secondaires, il faut également souligner que les avantages du traitement contre le VIH surpassent de beaucoup les risques d’effets secondaires. Il faut également savoir que les médicaments anti-VIH utilisés aujourd’hui ont beaucoup moins d’effets secondaires que les médicaments qui étaient fréquemment utilisés il y a 5 ou 10 ans. De plus, il est également bon de savoir que le choix des médicaments disponibles est beaucoup plus élevé maintenant, et qu’en général on peut faire quelque chose lorsque vos médicaments anti-VIH ont des effets secondaires. C’est à dire, vous n’êtes pas obligé(e) de souffrir en silence des effets secondaires.