Bithérapie au Kaletra et au 3TC

Pedro Cahn, Fundacion Huesped, Argentina, presents results of the Gardel study at EACS2013. Photo by Liz Highleyman, hivandhepatitis.com
Liz Highleyman
Published: 21 October 2013

La bithérapie au Kaletra (lopinavir/ritonavir) et au 3TC (lamivudine, Epivir) est efficace chez les personnes commençant le traitement anti-VIH, quelle que soit leur charge virale initiale, montrent les résultats d’une étude.

Le traitement anti-VIH de norme consiste en une association de trois antirétroviraux issus d’au moins deux classes différentes de médicaments. Mais de nombreux médicaments appartenant à la classe des inhibiteurs nucléosidiques de transcriptase inverse ont des effets secondaires importants. Les chercheurs voulaient découvrir s’il était possible d’abandonner un de ces médicaments et de réduire ainsi les risques d’effets secondaires, ce qui simplifierait le traitement et en réduirait le coût.

Ils ont donc conçu une étude portant sur environ 400 personnes qui commençaient le traitement.

Les participants à l’étude ont été randomisés pour prendre soit une trithérapie à base de Kaletra avec une pilule à dose fixe de deux INTI combinés, soit une bithérapie à base de Kaletra avec du 3TC

Le 3TC est reconnu comme étant un médicament très bien toléré.

Après 48 semaines de traitement, 88% des personnes prenant la bithérapie avaient une charge virale indétectable par rapport à 84% des personnes prenant la trithérapie.

La bithérapie a bien marché chez les personnes qui avaient une charge virale élevée (au dessus de 100,000 copies/ml).

Voir l'article intégral sur aidsmap.com (en anglais)

Traductions de Sylvie Beaumont

Community Consensus Statement on Access to HIV Treatment and its Use for Prevention

Together, we can make it happen

We can end HIV soon if people have equal access to HIV drugs as treatment and as PrEP, and have free choice over whether to take them.

Launched today, the Community Consensus Statement is a basic set of principles aimed at making sure that happens.

The Community Consensus Statement is a joint initiative of AVAC, EATG, MSMGF, GNP+, HIV i-Base, the International HIV/AIDS Alliance, ITPC and NAM/aidsmap
close

This content was checked for accuracy at the time it was written. It may have been superseded by more recent developments. NAM recommends checking whether this is the most current information when making decisions that may affect your health.

NAM’s information is intended to support, rather than replace, consultation with a healthcare professional. Talk to your doctor or another member of your healthcare team for advice tailored to your situation.